F.A.Q DUT en deux ans

Sur cette page, vous pourrez retrouver les questions les plus fréquemment posées à propos de la formation, des poursuites d’études, de ses débouchés, ainsi que des informations sur l’inscription.

Sur la formation :

Sur les poursuites d’études :

Sur les débouchés :

Sur les inscriptions :


Sur la formation :

  • Qu’est-ce qu’un DUT ?

Le DUT est un diplôme universitaire qui se distingue des autres formations de l’Université par l’application pratique des enseignements sur le terrain et auprès de professionnels. Il offre des conditions de travail encadrées par l’équipe enseignante favorisant les échanges et la conduite de projets tout en intégrant le projet professionnel des étudiants. Les équipes pédagogiques sont composées d’enseignants, d’enseignants-chercheurs et de vacataires professionnels.

  • Qu’est-ce qu’une licence professionnelle ?

C’est l’année de spécialisation après un bac+2. Ses promotions comptent au maximum 30 étudiants, les cours sont très axés sur la pratique et un stage long de 12 à 18 semaines est obligatoire. Elle permet d’acquérir une importante expérience professionnelle. La licence professionnelle est accessible à tous les bac+2 ayant étudié dans le domaine.

  • Quelle est la différence entre année spéciale et formation initiale ?

Pour être considéré en année spéciale, il faut avoir une expérience BAC +2, et le cursus de ce DUT s’effectuera alors en une année et non pas deux comme la formation initiale, la période de stage étant de 10 semaines en un an.

  • Est-il possible de suivre la formation en apprentissage ?

Non.

  • Est-il possible de suivre la formation en formation continue ?

Les étudiants en année spéciale sont considérés en formation continue.

  • Quels sont les atouts de l’IUT ?

Nous avons une qualité d’enseignement universitaire reconnue et plébiscitée par les entreprises depuis plus de 40 ans.
Nous avons une volonté constante d’être en phase avec la réalité
Nous avons des modes pédagogiques diversifiés
Nous avons de nombreux partenariats avec les entreprises
Nous avons un réseau de compétences national
Ainsi qu’une offre de mobilité internationale

  • Le diplôme est-il reconnu par l’Etat ?

Oui, il s’agit d’un diplôme national reconnu par l’Etat. L’étudiant bénéficie ainsi de 120 crédits ECTS.

  • Quels enseignements sont dispensés dans cette formation ?

La formation de divise en 4 semestres, composés chacun de plusieurs UE. Les thématiques qui y sont développées sont :

  • Expression et Communication
    Langues (Anglais + Russe débutant) ; usage des réseaux internet ; techniques de communication, d’expression ; réalisation audiovisuelle.
  • Sciences humaines et sociales
    Droit de l’information ; Economie de l’information ; Marketing ; Histoire ; Sociologie des organisations ; Théories de l’info-com ; techniques d’enquêtes.
  • Enseignements spécialisés et professionnalisant
    Recherche d’information spécialisée ; publication web ; outils et stratégie de veille ; e-réputation, etc.
  • Mise en situation professionnelle
    Projet tuteurés ; mémoire professionnel ; stage.
  • Combien y a-t-il de places disponibles ?

Il y a environ une trentaine de places de disponibles.

  • Y a-t-il une possibilité de faire ses stages à l’étranger ?

Tout à fait, de plus, il existe des aides financières possibles.

  • Je ne sais pas encore ce que je souhaite, comment être sûr que cette formation me convient ?

Cette formation, bien qu’axée sur la documentation, est surtout généraliste en information-communication, ce qui permet un panel de poursuite d’étude étendu. Pour faire notre DUT, il faut être curieux, s’intéresser aux outils numériques, être prêt à travailler en groupe, savoir s’organiser, avoir une bonne qualité rédactionnelle, une bonne culture générale (lire souvent les actualités), et être pédagogue.

  • Qu’est-ce qui différencie le DUT INO des autres DUT info-com ?

La spécificité du DUT INO est son orientation sur la documentation numérique. Contrairement aux autres DUT Info-Com, il permet de gérer les documents numériques, les flux d’informations, les outils de communication digitale, les stratégies de community management, etc.

  • Quelle est la durée de la formation ?

La formation est sur deux ans.

  • Puis-je recevoir de la documentation par courrier papier, mail ?

Oui, nous pouvons vous envoyer par mail des informations complémentaires sur la formation dont :

  • Le PDF de la plaquette complète de la formation avec conditions d’admission
  • Le détail des unités d’enseignement
  • Un emploi du temps type
  • Les coordonnées de l’équipe pédagogique
  • Quelles sont les exigences pour entrer dans cette formation ?

Il faut avoir son baccalauréat et être majeur pour entrer dans cette formation. Mais la formation nécessite également une forte motivation et de la régularité dans le travail pour assurer le contrôle continu.

  • Quelles sont les qualités nécessaires pour ce DUT ?

Pour réaliser ce DUT, il faut aimer le numérique mais aussi la gestion des documents. Et donc plus particulièrement la gestion de documents numériques.

  • Faut-il assister à tous les cours lorsque nous sommes en DUT ?

La différence avec la Faculté, est qu’en DUT, les professeurs notent les absences et il faut les justifier. Après un certain nombre d’absences, l’élève peut être appelé à redoubler.

  • Quels sont la charge de travail et le rythme scolaire hebdomadaire de cette formation ?

La formation compte 1300 heures de cours répartis sur 4 semestres ; soit une trentaine d’heures par semaine. La charge de travail à faire chez soi est réduite grâce au temps mis à disposition durant les cours pour réaliser les projets demandés.

  • L’équipe pédagogique est-elle présente pour ses étudiants ?

Tout à fait, l’équipe pédagogique met en avant le partage et le soutien avec ses étudiants, en effet, les professeurs sont très accessibles, ils sont joignables par mail, voir par téléphone à n’importe quel moment, pour répondre à tous types de questions.

  • Qu’est-ce qu’un projet tuteuré ?

Un projet tuteuré est un projet sur une longue durée, en général plusieurs mois, qui a pour but de mettre les étudiants en situation d’autonomie totale. Ce projet fait appel à un réel commanditaire extérieur à l’IUT, qui délivre une mission dans des temps définis. En général, ce sont 300 heures de travail qui sont consacrées aux projets tuteurés.

  • En quoi consistent les projets tuteurés ?

Il s’agit de missions qui pourront être réalisées par des groupes d’étudiants (3 à 6 élèves). Elles pourront débuter dès maintenant et se terminer début avril au plus tard. Les étudiants disposent de créneaux dédiés dans leur emploi du temps pour réaliser leur mission tout au long de l’année.
Les missions peuvent être de plusieurs types :
– Valorisation de l’information
– réalisations de bases de données,
– traitement de documents ou de données,
– recherches d’informations,
– Étude des besoins d’information
– Réalisation d’un cahier des charges pour une solution logicielle
– mise en place de stratégies ou d’outils de veille, etc.

  • Le Russe est-il obligatoire ?

Oui, le russe est une matière obligatoire, elle est considérée comme une langue vivante deux, comme l’espagnol ou l’allemand durant les années collèges et lycées.
Nous proposons le Russe, car nous avons à disposition un professeur interne qui maîtrise parfaitement cette langue, de plus, celle-ci permet aux élèves de partir tous au même niveau et de découvrir une nouvelle culture. C’est une proposition unique et  non négligeable dans un CV.

  • N’ayant jamais fait de russe, puis-je quand même postuler ?

Oui. La LV2 (Russe) est proposé dans le cadre de la formation pour apporter aux étudiants une ouverture sur le monde. Il s’agit de cours obligatoires s’adressant aux débutants et aux initiés.

  • Pour les cours de réalisation audiovisuelle, est-il nécessaire de posséder son propre matériel, notamment l’appareil photo ?

Non il n’est pas nécessaire d’en posséder un, cependant, il n’y a que deux appareils disponibles pour l’ensemble de la classe, ainsi il est conseillé d’en amener un.

  • Quel est le matériel mis à disposition ?

Il y a trois salles informatiques de disponibles dont une équipée de MAC.

  • Quel type de production sommes-nous amenés à faire durant la formation ?

Productions numériques (supports Powerpoint, audiovisuels, photographies), productions papiers avec les devoirs sur table et les dossiers sur les projets de groupes.

  • N’aimant pas travailler en groupe, arriverai-je quand même à suivre les cours ?

Le travail en groupe est essentiel pour l’expérience professionnelle, et il est toujours difficile de travailler à plusieurs, mais c’est aussi le challenge de la formation. A la fin du DUT, vous serez capable de travailler en groupe et de vous adapter.

Sur les poursuites d’études :

  • Puis-je poursuivre mes études après mon DUT ?

Cela dépend du projet professionnel de l’élève qui est à définir au cours du DUT. Il peut continuer en licence professionnelle facilitant l’accès dans la vie active ou en licence générale pour une poursuite d’études.

  • Existe-t-il une licence professionnelle qui suit le parcours de ce DUT ?

Tout à fait, c’est la licence professionnelle Ressources Audiovisuelles, présente dans ce même IUT. La formation Ressources audiovisuelles de 500 heures (hors périodes de projet tuteuré et de stage) se déroule de septembre à début mai. Les stages, d’une durée minimale de 12 semaines, se situent entre le début mai et la fin juillet.

Sur les débouchés :

  • A quels métiers le DUT INO forme-t-il ?

Le DUT INO prépare aux métiers de la documentation tels que archiviste, documentaliste, iconographe ; aux métiers de l’information tels que veilleur concurrentiel ; aux métiers de la communication tels que community manager, chargé de projet web.

  • Que pensent les entreprises de la formation en DUT ?

Il est possible de travailler après le DUT comme documentaliste en entreprise, voire documentaliste indépendant. De plus, il est aussi possible de poursuivre ses études pour faire une formation encore plus professionnalisante en licence professionnelle. Le DUT permet en tout cas de se mettre en situation professionnelle  et d’être préparé à travailler.

  • Quels sont les débouchés? (en dehors de documentaliste) ?

– Archiviste électronique (Documentalistes chargé de la conservation et du partage des savoirs de l’entreprise).
– Cyberdocumentaliste (Documentalistes chargés de la création et de l’animation des services d’information sur Internet).
– Documentaliste – records manager (Documentalistes chargés de la gestion des documents vivants et archivés des organisations).
– Gestionnaire de données multimédias (Documentalistes chargés de la conception, de la réalisation et du portage sur le web de bases de données textuelles et iconographiques.)
Iconographe / recherchiste (Documentalistes spécialisés dans le traitement et la gestion de l’image).
– Taxonomiste (Documentalistes responsables des structures de classification et les métadonnées qui sont associées aux systèmes d’information des organisations).
– Veilleur (Documentalistes travaillant dans des services de veille économique, sociale, technique, juridique,  stratégique ou concurrentielle).

  • Quelles sont les perspectives d’évolutions après l’obtention de ce diplôme ?

Après l’obtention du DUT INO l’étudiant a plusieurs perspectives qui s’ouvrent à lui :

  • Insertion professionnelle directe au niveau Bac+2
  • Poursuite d’étude en Licence Professionnelle, par exemple la LP Presse et édition d’entreprise, ou tout autre LP en rapport avec la formation.
  • Aujourd’hui que font les anciens étudiants qui ont suivi cette formation ?

Il y en a pour tous les goûts. Certains ont fait un Master dans la communication d’autres dans l’événementiel, ou encore dans le journalisme. Tout dépend de la personnalité de chacun.

Sur les inscriptions :

  • Provenant de section générale puis-je m’inscrire à la formation ?

Oui, la formation est accessible à toutes les filières.

  • Comment réussir un entretien d’admission à l’IUT ?

Il faut être capable d’expliquer vos motivations en ayant réfléchis par avance à votre projet professionnel, montrer que vous connaissez le contenu de la formation et ses spécificités. Il faut également connaître quelques métiers du domaine choisi, et faire preuve de culture générale en se tenant informé des grands thèmes de l’actualité économique, politique et sociale. Enfin, il faut faire preuve de curiosité intellectuelle et professionnelle. Il ne faut pas non plus être trop stressé et paraître naturel en montrant qui nous sommes réellement.

  • Quels sont les frais d’inscriptions ?

Les frais d’inscription sont les frais d’inscription universitaire (184 euros). Des frais supplémentaires sont demandés lors de l’adhésion à une mutuelle étudiante (obligatoire).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *