Que pourrait-être le métier de documentaliste d’ici quelques années?

Le glissement du métier de documentaliste vers architecte de l’information reflète une tendance à l’esthétisation  de la profession.

Terminé l’image du documentaliste coincé dans son bureau à indexer des ouvrages et archiver de vieux livres : la profession devient plus design (ergonomie, …)

A l’ère du numérique, un internaute un minimum avisé peut avoir les compétences de base d’un documentaliste à savoir : rechercher et trouver l’information, la traiter (analyse par commentaire), savoir si elle est fiable ou non et la communiquer sur internet.

Le documentaliste se voit donc orienté vers un travail d’architecte où il doit donner forme à la masse immense de données présentes sur le web : il faut donc toujours organiser l’information mais aussi savoir l’esthétiser pour la mettre en avant, la vendre comme un document réalisé dans des conditions dites professionnelles et non pas réalisées par un internaute lambda.

L’architecture de l’information fait fortement appel à des compétences qui sont celles des documentalistes actuels : classifier l’information, gérer des masses de ressources parfois mixtes, défendre l’accès à l’information en fournissant des outils de recherche ou en aidant les lecteurs à s’orienter dans leurs recherches. En retour, ce que l’architecture de l’information a à apporter, c’est son expérience des nouvelles technologies, sa conception spatiale de l’information, et surtout son côté très usager orienté, centré sur les besoins et les pratiques des usagers.

Le futur documentaliste pourra travailler seul dans un bureau sans fond documentaire matérialisé: ce dernier sera remplacé par un seul poste informatique. Tous le travail documentaire sera informatisé et mis en avant grace au site internet du documentaliste ou de l’entreprise concernée.

Pour conclure, il est possible de dire que le metier de documentaliste va subir des transformations profondes: ses missions modifiées et ses moyenes de mise en avant de ses productions bouleversées. Ce ne sera plus un simple documentaliste qui traite des papiers mais aussi un futur informaticien capable de gerer, traiter et diffuser l’information collectée sur le Net.

 

Thomas et Thomas

Une réflexion au sujet de « Que pourrait-être le métier de documentaliste d’ici quelques années? »

  1. Ping : Que pourrait-être le métier de documentaliste d’ici quelques années? | DUT GIDO Bordeaux | Métiers de la documentation's | Scoop.it

Les commentaires sont fermés.